<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1635748176452804&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Comment monter son restaurant après une crise sanitaire

Bien qu’il soit impossible de deviner ce que le COVID 19 va donner dans le temps, c'est souvent dans les crises qu'on fait les meilleures affaires…

Selon l’étude de Food Service Vision, 8 Français sur 10 exprime l’envie de retourner autour des tables des restaurants après cette crise sanitaire. De plus, on observe encore une tendance haussière du milieu de la restauration. De plus en plus d'entrepreneurs montent leur restaurant, preuve en est que le secteur de la restauration continue de prospérer.

Monter un restaurant exige de la rigueur et de pouvoir jongler entre restaurateur et entrepreneur. Le processus pour monter son restaurant est plus facile à comprendre quand on le découpe en parties distinctes. Si la curiosité et l’envie de monter un restaurant vous animent, découvrez les étapes clé pour monter son restaurant après une crise sanitaire.

Faut-il monter son restaurant après une période de crise ?

salle-de-restaurant-vide

Choisir le concept, donner une identité à son restaurant et établir son menu

Monter son restaurant aujourd'hui n’est plus une mince à faire. Établir un établissement pour la durée requiert de la nouveauté, de l’innovation et de la personnalité. Il est donc primordial de créer un vrai concept et définir une identité propre à votre établissement. Que la différence provienne de la carte, par un travail sur les produits, ou bien de la création d’une expérience client révolutionnaire au sein de l’établissement… l’important est d’amener un air nouveau et frais sur le marché.

Faire une étude de marché

Comprendre et analyser le marché cible sur lequel on veut monter son restaurant est primordial pour se différencier dans sa stratégie commerciale et marketing.  L’étude du milieu sera encore plus importante en cette période post-crise. Le secteur n’a pas été épargné par le virus et les règles mises en place pour faire face au virus.

Le secteur des CHR a été touché de plein fouet par cette crise sanitaire ce qui l’a obligé à adapter son système d'exploitation pour rester à flots. Nous avons recensé les grandes tendances post-covid du milieu de la restauration dans un précédent article de notre blog afin de comprendre l’évolution de ce marché.

Faire un Business Plan emoji-business-plan

Il est essentiel de rédiger un Business Plan détaillé afin de pouvoir contacter les investisseurs et demander des prêts à votre banque pour le démarrage de votre activité. Ce dossier vous aidera également à élaborer une réelle stratégie et à préciser la faisabilité des détails de votre établissement. 

Le Business Plan est un point de départ essentiel pour monter son restaurant, surtout après une crise sanitaire. Les principales composantes de de document pour un restaurant seront : 

  • Un résumé de l’établissement et l’activité
  • Un aperçu et une description de l’entreprise
  • L’analyse du marché
  • Les offres d’entreprises
  • La gestion
  • La stratégie de marketing et de relations publiques
  • La projection financière

 

Préparer l'avant-ouverture

 

Dessiner son restaurant

La modélisation et réalisation de l’univers de l’établissement est un point obligatoire quand on monte son restaurant en 2020. L’objectif premier doit être de créer un flux de l'avant vers l'arrière, de l'hôtesse d'accueil jusqu'à la cuisine. Une fois que la disposition de base est établie, vous pouvez concevoir et décorer votre salle à manger. 

Le design est une des premières partie prenantes afin de créer une vraie expérience client : que ce soit autour d’un thème comme la musique, l'automobile, ou par l’utilisation d’outils innovants et modernes comme des tablettes en guise de menus, vous arriverez ainsi à immerger le client dans un univers spécifique. L’objectif est de créer une atmosphère particulière qu’on ne retrouvera pas dans d’autres restaurants.

Financer l’ouverture de son restaurant emoji-finance

Estimez le coût total de démarrage quand on monte son restaurant et le montant nécessaire pour assurer son fonctionnement au quotidien. Vous devez ensuite établir un budget et prévoir l'année suivante pour connaître l’apport qu’il vous faudra afin de rester en activité.

Il faudra également évaluer le montant dont vous disposez pour financer le démarrage de votre restaurant et déterminer le montant supplémentaire dont vous aurez besoin. N’oubliez pas d’inclure les coûts des licences dont vous avez besoin (logiciels de caisse, menus digitaux, abonnement internet…)

Choisir l’emplacement

On ne le répètera jamais assez, dans le commerce, la localisation est clé ! Le choix de l’emplacement est stratégique et primordial. Basez-vous sur les caractéristiques suivantes pour diminuer le risque d'erreurs : 

  • La Visibilité et l’accessibilité
  • La démographie
  • La concurrence de la zone

Récupérer les permis et licences  emoji-permis-et-licences

Pour monter un restaurant, plusieurs permis et licences sont nécessaires. Il peut d’ailleurs être utile de faire appel à un conseiller juridique lors du dépôt de demande de permis et de licences du restaurant afin de s’assurer un respect des normes et lois lors des démarches nécessaires.

Trouver son équipement et ses fournisseurs

Une source constante et fiable d'équipements et d'ingrédients à des prix raisonnables doit être établie lorsqu’on monte un restaurant et maintenue pour assurer son succès. Un fournisseur de restaurants, peut vous aider à trouver un grand nombre des besoins liés à l’activité du restaurant en un seul endroit. Pour gagner du temps, vous pouvez également passer par une centrale d’achats qui recensera pour plusieurs références de fournisseurs pour vos différents services & équipements (cuisine, services technologiques, arts de la table, produits…).

Embaucher du personnel  emoji-personnels

L'une des principales étapes pour monter un restaurant, consiste à embaucher du personnel afin d’assurer le fonctionnement quotidien de l’établissement.

Avant d’embaucher du personnel, il est bon de prendre en considération les besoins spécifiques à votre restaurant. Il peut s'agir de la préparation des aliments, du service de restauration, du nettoyage des aliments et de la vaisselle, du marketing et des ventes, de la comptabilité et de l'audit, et des services de bar…

La valorisation de l’expérience et des compétences sociales chez les futurs employés seront un plus dans ce secteur.

Comment bien gérer l’ouverture et les premiers mois

 

facade-ouverture-d-un-restaurant

Organiser une pré-ouverture

L’organisation de la première ouverture doit s’effectuer en douceur. Cette stratégie "d'essai" vous permet d'optimiser le temps de service et tester vos produits mis à la carte. Différentes méthodes peuvent être mises en place pour attaquer sur une base solide comme en proposant un menu "bêta" composé d’une partie de votre menu complet, en organisant un "happy hour" avec une sélection de plats et de boissons ou une ouverture réservée aux entreprises voisines.

Augmenter la visibilité de son restaurant  emoji-visibilite

La publicité et le marketing sont devenues essentielles lorsqu’on monte son restaurant !

Vos clients potentiels doivent avoir envie de venir chez vous et pouvoir trouver rapidement toutes les informations de base sur votre restaurant en 1 recherche google.

Voici quelques tips marketing pour créer un vrai engouement autour de votre établissement :

  • Définissez une vraie stratégie de parole sur les réseaux sociaux : 

Réfléchissez à la clientèle que vous allez cibler afin de définir les réseaux sociaux sur lesquels vous allez communiquer. Votre clientèle est plutôt âgée ? Optez pour une prise de parole sur Facebook. À l’inverse, vous ciblez des jeunes avec un concept de restauration rapide ? Pensez à des réseaux comme Instagram, Snapchat ou Tik Tok… Une fois ce travail réalisé, il faudra définir votre prise de parole. Commencez simplement avec 2 / 3 types de contenus qui reviendront chaque mois : le plat / boisson du mois, une photo d’équipe, une photo d’ambiance du restaurant..

  • Créez un site web visuel et complet : 

Votre site web sera la première vitrine de votre restaurant sur le digital. Assurez-vous que celui-ci présente :

  1. Le menu de votre restaurant
  2. Des photos de votre salle et de vos assiettes
  3. Une solution de commande à emporter, si vous le proposez (TastyCloud peut vous accompagner sur ce point)
  4. Un module de réservation
  5. Les informations pratiques : tél et contact
  • Annoncez la création de votre restaurant dans le journal local et aux influenceurs les plus pertinents (vous pouvez passer par une agence comme Hemblem pour vous aider à identifier les meilleurs influenceurs)
  • Collecter une liste d'adresses électroniques de vos clients afin de pouvoir les fidéliser dans le temps.
  • Lancer de la publicité locale sur Facebook ou Google Ads : 

En 2020 vous n’arriverez malheureusement plus à vous rendre visible sans l’aide de la publicité. Pour autant, une cinquantaine d’euros par mois suffiront à donner le petit coup de pouce nécessaire pour amener du trafic dans votre restaurant.

Voici 3 conseils pour réussir votre publicité :

  • Vous devez toucher une cible locale (entre 1 et 3 km de votre établissement)
  • Vous devez renvoyer vers une action : commander en ligne, réserver sur votre site
  • Vous devez, si possible, offrir quelque chose : 10%, un café ou un dessert… offrez ce petit plus qui fera la différence

Vous l’aurez compris, monter son restaurant après une crise sanitaire nécessite de suivre à la lettre plusieurs étapes clés. La tâche peut sembler ardue et dangereuse au vu du contexte, cependant, le secteur de la restauration continue de croître et les tendances en matière de services alimentaires se diversifient. Il semblerait qu’il y ait toujours de la place pour un autre restaurant extraordinaire… Serait-ce votre tour ?


Articles récents