<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1635748176452804&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Restaurant l'Olivier : un parcours client à mi-chemin entre physique et digital

  • Typologie : restaurant cuisine du monde 👨🏻‍🍳
    Ville : Saint Ouen l'Aumône 🇫🇷
  • Menus : menus sur tablettes, menus sur QR code, click & collect 💻📱
  • Capacité : 140 places assises 🍴
  • Pour commander 

logo

Bonjour Jean Luc, pouvez-vous nous présenter votre établissement ? 

L’Olivier est un restaurant traditionnel situé sur la zone industrielle de Saint Ouen l’Aumône. Nous servons à nos clients une cuisine maison avec des plats du jour venant des 4 coins du monde : carbonara, fish & chips, pizzas, grillades... vous pouvez trouver des plats venant d’un peu partout.

Avant le confinement, nous organisions notre salle avec un grand buffet mais désormais nous sommes repassés sur une approche plus traditionnelle avec des entrées, plats & desserts servis à table.

On a su “profiter” de cette crise pour nous développer avec de nouveaux outils digitaux dont notamment le service click & collect de TastyCloud qui nous permet de toucher une nouvelle clientèle pour réaliser plus de ventes.

Lolivierr

Comment se passe la reprise ?

Globalement, la reprise se passe plutôt bien. Bien évidemment, notre salle n’est pas encore accessible, conformément aux règles du protocole sanitaire en zone rouge mais nous profitons d’une belle terrasse ainsi que de notre véranda, que nous prenons le soin de garder ouverte et qui nous permet d’accueillir des clients même lorsqu’il pleut.
Petit à petit le trafic revient à la normale. Aujourd’hui (jeudi 11 juin) nous avons reçu entre 80 et 90 personnes ce qui est un très bon chiffre.

Qu’est-ce qu’apporte votre propre canal de vente à emporter au restaurant ?

Avant la crise, à part les plateformes comme Uber Eats ou Deliveroo, je ne connaissais pas ce type de solution indépendante. 

Le module de commande en ligne s’ajoute très facilement à notre site internet et sur nos réseaux sociaux (Google, Facebook...) et nous aide à réaliser un meilleur retour sur investissement car il n’y a aucune commission. En moyenne, ça me permet de proposer mes plats 3€ moins cher que sur les autres plateformes et de réaliser un meilleur chiffre d’affaires ! 
Côté organisation, c’est super pratique : je reçois les commandes à l’avance et je n’ai aucun mal à organiser leur préparation.

Depuis que j’utilise le click & collect de TastyCloud, mon chiffre d’affaires est en hausse de 15%.

Capture d’écran 2020-06-12 à 16.56.39
Dashboard des performances

Pour augmenter mon volume de commandes, j’utilise beaucoup le bouche à oreille et je distribue également des flyers à la clientèle de proximité. On a récemment diffusé pleins de flyers avec un QR code offrant -10% pour toute commande effectuée sur notre site de vente en ligne sur toute la zone industrielle dans laquelle nous nous situons. 
L’opération a permis de générer pas mal de commandes les midis, provenant essentiellement des bureaux aux alentours. De la même manière à chaque fois que je fais une livraison sur Uber Eats je glisse un flyer dans le sac et après le client m’appelle ou passe sa commande en ligne.
La vente à emporter, ça fonctionne de mieux en mieux !

Pouvez-vous nous parler du service en salle maintenant. Je sais que vous utilisez des menus digitaux, pouvez-vous nous expliquer comment ça fonctionne ?

Effectivement, tous nos clients à L’Olivier consultent la carte sur des menus digitaux : menus sur tablettes ou menus sur QR code. Le menu sur tablette, c’est super car on peut mettre à jour les menus quand on veut : changement de prix, rupture de stock... en 1 clic on change tout.

C’est aussi un très bon moyen de valoriser nos plats avec de belles photos et réaliser des ventes supplémentaires. Par exemple, lorsqu’un client choisit un plat, on peut lui suggérer automatiquement une boisson. Cela nous permet d’augmenter notre chiffre d’affaires et de vendre des produits que je ne vendais pas auparavant. En moyenne ce système de suggestion permet de vendre un produit supplémentaire à 3 personnes sur 5 !

lolivier

Aujourd’hui et pour faire face aux réglementations d’hygiène en cours on a préféré utiliser le système des menus sur QR code plutôt que les cartes papier jetables ou les ardoises.
Ça nous permet de proposer une option sécurisante en plus de la tablette. Nos clients s’en sortent facilement et pour les rares personnes qui n’ont pas de téléphone on leur propose la tablette et ils sont très contents.

Enfin, le menu sur tablettes, est aussi un bon moyen pour nous afin de réduire le personnel en salle. Aujourd’hui à 3 nous pouvons assurer 100 couverts par jour.

Quel est votre conseil pour les restaurants qui attaquent la reprise ?

À l’avenir, ces menus digitaux et le click and collect seront de vrais atouts.
Je recommande à tout restaurateur qui pense à la vente en ligne de s’équiper dès que possible d’un système de vente indépendant plutôt que de multiplier les plateformes de livraisons et leurs grosses commissions car à la fin du mois… les efforts ne sont pas forcément récompensés. 


Articles récents