<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=1635748176452804&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Le Click & Collect du restaurant A Casetta : se diversifier pour mieux vendre

  • Typologie : restaurant semi-gastronomique, traiteur, événements 🍴
  • Ville : Cuttoli, Corse 🏖
  • Menus : Click & Collect et menu sur tablettes 💻📱


logo A Casetta

Alors que les restaurants sont obligés d’être réactifs et agiles afin de faire face à la crise du COVID-19, TastyCloud a échangé avec Michael, gérant du restaurant-traiteur A Casetta en Corse, qui utilise depuis 2 ans les menus sur tablettes TastyCloud. Pour faire face à la situation inédite que nous vivons, il a récemment mis en place dans son restaurant notre solution de vente à emporter. Une discussion sincère, qui éclaire sur les avantages d’un menu digital même quand on est un restaurant traditionnel… 
 

Bonjour Micheal, pouvez-vous nous présenter votre établissement A Casetta ? 

Depuis 30 ans, A Casetta est un restaurant semi-gastronomique mais aussi aussi un traiteur-évènementiel. Nous proposons une cuisine traditionnelle raffinée, à partir de produits frais, de qualité et locaux. La charcuterie, la viande et la plupart de nos produits proviennent exclusivement de notre élevage et exploitation agricole de 4 hectares. Notre restaurant est situé en campagne à Cuttoli, nous accueillons les clients dans un cadre charmant et convivial.
Pour le service traiteur, nous nous déplaçons dans toute la Corse pour assurer la réussite de d’événements types mariages, baptêmes, cocktails dînatoires etc...

restaurant-click-colect

Votre restaurant est fermé depuis le 14 mars mais le 14 avril vous avez décidé de rouvrir avec la vente à emporter : pourquoi ?

D’abord pour le moral : c’était important de commencer à repartir et à innover. Les 15 premiers jours nous étions abasourdis, comme tout le monde. Puis mon frère et moi avons décidé de reprendre les choses en main, en essayant de nouvelles choses pour se réinventer comme le Click & Collect. Nous sommes un restaurant semi-gastronomique qui propose une cuisine traditionnelle et nous sommes situés en campagne : on pourrait penser que la vente à emporter ne pas fonctionnerait pas. Mais il fallait essayer : sans ça, on était sûrs de rien ! Finalement les gens accrochent et sont demandeurs, la clientèle s’adapte très bien. 

Cela montre que ça ne coûte rien d’essayer et que qui ne tente rien n’a rien ! Pour nous, c'était le moment ou jamais de réfléchir à tout cela, nous voulions mettre à profit cette fermeture forcée et le temps qu’elle nous a accordé. Notre mantra : si tu n’essayes pas, c’est sur que ça marchera pas ! 

Des confrères me disent “d’habitude je fais 2000€ de chiffre d’affaires”. Oui habituellement ils font 2000€/jour; mais entre zéro sans rien essayer et 800€ en essayant le Click & Collect... 

Tant qu’on tente tout et qu’on se donne les moyens, on ne peut rien regretter.

Quels sont les avantages de la vente à emporter pour votre restaurant ?

Avec la vente à emporter il n'y a pas de limite dans ce qu’on peut offrir aux clients, c’est très souple : chaque semaine on lance de nouveaux plats, ça nous permet de tester des choses facilement.

Nous avions commencé la vente à emporter 2 semaines avant de mettre en place la solution de TastyCloud, mais prendre les commandes par téléphone et sur les réseaux sociaux était trop compliqué et laborieux. Les messages arrivaient sur différentes plateformes, l’information était diffuse. Maintenant, même quand les gens m’appellent je les renvoi sur le site. C’est un réel gain de temps et d’énergie.

Mettre en place la vente à emporter nous a aussi permit de lancer une gamme d’épicerie fine et de recommencer à faire des pizzas au feu de bois (j’avais arrêté depuis des années).

Je constate que l'on vend très bien en ligne grâce aux photos : les 4 premiers jours, je n’avais pas de photo pour mes desserts, on en a vendu très peu; lorsque j’ai ajouté des photos on a triplé les ventes. Il y a un vrai potentiel de vente grâce aux visuels, ça donne envie, ça met en valeur notre cuisine et ça favorise les ventes additionnelles, même sur les produits d’épicerie.

IMG_7069

Un retour sur l’offre solidaire de TastyCloud et sur notre accompagnement ? 

Votre réactivité a été énorme malgré la période, nous avons eu raison de vous faire confiance. 

Ce qui m’intéresse énormément c’est la proximité amicale qu’il y a entre nous : ce n’est pas juste une relation de boulot, il y a un respect mutuel, nous avons créé un vrai lien. C’est important d’avoir cette relation de confiance, ce côté humain. Il s’agit d’un vrai partenariat, et c’est grâce à ce modèle vertueux là qu’on pourra tous avancer.

Comment avez-vous mis en place la vente à emporter ? (taille de la carte, organisation, communication)

Nous avons rétréci notre carte habituelle car tous nos plats ne sont pas adaptés à la vente à emporter et au transport. Nous ne voulions pas risquer de dégrader la présentation d’un plat, qui est à l’image de notre restaurant, donc nous avons retiré les plats dont nous ne pouvions garantir un visuel et une dégustation parfaits. À l’inverse, nous proposons de nouveaux plats parfaitement adaptés (pizza, burger...) et nous développons la partie épicerie. La vente à emporter nous permet aussi de développer les ventes de produit en gros contenant qui se conservent sur un temps plus long, comme les pots de glace par exemple, que l’on fait maison.

Nous avons fait le choix de vendre à emporter ou livrer froid, pour éviter que les plats ramollissent : une étiquette sur le packaging indique les étapes à respecter pour réchauffer le plat; les indications sont nécessaires pour une dégustation optimale. 

Le packaging est également un aspect très important pour la vente à emporter ! Nous avons choisi un packaging en bambou, recyclable et plus éco-responsable que le plastique, pour coller à nos valeurs et à l’image de notre établissement. 

Comment voyez-vous les choses pour la suite en région Corse ? 

Je pense qu’il faut se réinventer : pour les clients, pour nous, pour les collaborateurs, pour tout le monde. J’avais débuté cette remise en question il y a 1 an et demi mais cette crise m’a fait l’effet d’un déclic : on peut travailler mieux, dans le respect de tous, tout en ayant une vie à côté et que son établissement dure sur la longueur.
Chez A Casetta, on fera tout pour s’en sortir, nous ne sommes pas prêts de raccrocher le tablier.

Un conseil aux restaurateurs qui nous lisent pour faire face à la reprise ?

Essayez ! Ne vous dites pas “on ne va faire que 10% du CA, ça va pas marcher”. Il faut tout faire pour s’en sortir, pour n’avoir aucun regret. Cette crise doit être un moyen de se réinventer et de regarder les choses différemment, pour trouver de nouvelles opportunités. 

Retrouvez notre guide offert pour mettre en place la vente à emporter dans votre restaurant !


Articles récents